MOBX 2014 – Expérience utilisateur mobile et adaptivité

Avi Itzkovitch – @xgmedia : La conception avec capteurs pour créer une expérience adaptive

avi-620x264

La conception adaptative pour l’expérience utilisateur mobile est un nouveau paradigme qui a déjà commencé à affecter considérablement la façon dont nous construisons des services et des applications. Alors que le monde se remplit de capteurs (et continuera de le faire), la technologie est devenu capable de nous donner une plus grande compréhension du contexte. Notre compréhension du contexte a été élargi au-delà du temps, du lieu, et de la situation pour  inclure l’émotion et la personnalité individuelle.

Les informations sur le contexte que nous pouvons utiliser comme “capteur” sont recueillit à partir des données du GPS, de l’accéléromètre, des emails interconnectés, des réseaux sociaux et des données des cartes de crédit.

En combinant ces capacités, non seulement nous comprenons le contexte d’utilisation; mais nous pouvons également prévoir ce que souhaite l’utilisateur à un moment donné.

Google Now est un exemple intéressant d’une application adaptive  qui permet aux utilisateurs de répondre aux questions auxquels ils ont pensé plutôt que tapés.

Les systèmes adaptatifs ne sont pas seulement limités aux appareils mobiles. Nest, le thermostat intelligent, est un excellent exemple d’un système adaptatif intégré à l’environnement familial. En utilisant une variété de capteurs de température, l’humidité, le toucher, l’activité en champ proche, l’activité en champ lointain, et même la lumière ambiante, il peut détecter si il y a des gens à domicile et le degré d’activité de la maison à tout moment. Ce faisant, il peut automatiquement diminuer jusqu’à 20% de votre facture, en coupant automatiquement le temps de marche de la climatisation ou du chauffage.

Nest-thermostat-intelligent

 “Les technologies les plus profondes sont celles qui disparaissent. Elles se fondent dans le tissu de la vie quotidienne jusqu’à ce qu’elles se confondent avec.” Mark Weiser 

Nest est un excellent exemple d’UbiComp et comment la technologie peut disparaître dans notre environnement jusqu’à ce que l’interface utilisateur reste perceptible. Ces dispositifs créent des contextes de capteur et des données utilisateur qui offrent une expérience utilisateur supérieure en anticipant ce dont pourrait avoir besoin l’utilisateur avant l’exprimer, et c’est l’avenir du design UX.

La Pensée Adaptive

Contrairement aux ordinateurs classiques, les appareils mobiles sont utilisés dans de nombreuses situations totalement différentes. Cependant, les applications mobiles n’utilisent pas souvent le contexte de leur utilisation, et donc ne sont utilisables à des fins très spécifiques.

La «Pensée adaptative» est un état d’esprit qui fournit les outils nécessaires pour améliorer considérablement l’expérience utilisateur et l’usage prévu du produit en utilisant les technologies embarquées des smartphones. Il s’agit de comprendre l’environnement de l’utilisateur et l’adapter à ses besoins et à sa situation. Par conséquent, nous devons d’abord concevoir pour le contexte d’utilisation, puis l’ensemble des fonctions qui sont déclenchées dans des situations pertinentes.

Cover-beta-android-app

Cover Beta est une application Android intuitive qui remplace l’écran de verrouillage et prédit qu’elles seront les applications que vous souhaitez ouvrir en fonction de l’endroit où vous êtes.

Le contexte de l‘adaptabilité

Une condition sine qua non pour les systèmes adaptatifs est l’évaluation précise de la situation de l’utilisateur. A cet effet, les systèmes doivent pouvoir compter sur une représentation des contextes pertinente. En fonction de la tâche prise en charge, des situations peuvent être caractérisées par plusieurs éléments différents. Par conséquent, les designers mobiles doivent se pencher sur une variété d’éléments: spatiales, temporelles, physiques et l’activité liée aux éléments pour apporter une solution efficace.

Par exemple, une application mobile qui aide les utilisateurs dans un magasin a besoin de connaître l’environnement spatial actuel des utilisateurs (par exemple, les produits qui sont à proximité), les contraintes temporelles de l’utilisateur (par exemple, combien de temps ont ils pour les achats), l’intérêt général des utilisateurs et leurs préférences (par exemple, si l’utilisateur préfère le vin rouge ou blanc avec du thon), les détails de la tâche en elle-même (par exemple, les éléments qui sont sur la liste des courses et les produits nécessaires) et peut-être même sur la physiologique et l’état émotionnel des utilisateurs (par exemple, si les utilisateurs apprécient le shopping ou pas)

AislePhone, une start-up israélienne actuellement en beta test, développe une plate-forme pour un positionnement précis en magasin qui indique  la position exacte d’une personne dans une allée spécifique. Grâce à cette technologie les courses avec votre mobile sont à portée de main, un peu comme un assistant commercial personnel dans votre poche.

Concevoir un système adaptatif

La conception adaptative intègre à la fois des caractéristiques subtiles et évidentes. Souvent, les qualités d’adaptation peuvent être très subtiles et discrètes: parfois une simple fonction peut grandement améliorer l’expérience globale. Par exemple, avez-vous déjà remarqué que Google Search peut lire dans votre esprit?

Lorsque vous commencez à taper, la recherche instantanée Google, en utilisant l’autocomplétion, sait ce que vous pensez, même si vous entrez seulement trois lettres d’un terme de recherche. Il le fait parce que Google recherche considère et enregistre toutes les requêtes de recherche dans une session afin d’avoir une meilleure compréhension de l’intention de l’utilisateur.

Quand un utilisateur recherche “Les Beatles,” Google l’enregistre et vous permet ainsi de découvrir rapidement Ringo Starr ou Paul McCartney avec seulement les trois premières lettres de leur nom; il comprend le contexte de la recherche et la compare avec d’autres résultats pertinents semblables populaires.

Google Recherche

 Google Instant comprend le contexte de votre recherche.

Bien que l’expérience doit toujours être discrète, les interfaces adaptives doivent être évidentes. Pour une meilleure expérience, les applications devraient également permettre aux utilisateurs de gérer les fonctions adaptatives. Par exemple, si la nuit l’écran passe en un mode nuit, l’utilisateur doit toujours être en mesure de le changer manuellement.

“Ce n’est pas le plus fort de l’espèce qui survit, ni le plus intelligent. C’est celui qui est le plus apte au changement.” Charles Darwin

En tant qu’êtres humains, nous nous adaptons à notre environnement naturellement ; il est la clé de notre survie. En tant que concepteurs, nous pouvons utiliser cette capacité inhérente et nos sens physiques et les pouvoirs du cerveau pour analyser et concevoir ce que nous ferions dans des situations adaptables. Par exemple, pour communiquer dans un environnement bruyant, nous nous adaptons en élevant notre voix pour être entendu. De même, un système adaptatif va augmenter le volume d’un dispositif.

Cependant, contrairement aux ordinateurs capables de traiter plusieurs couches de données, les êtres humains ont des ressources limitées sensorielles et une charge de travail cognitive limitée. Grâce aux smartphones qui intègrent des capteurs très sophistiqués, ils peuvent nous aider à analyser et à comprendre le contexte d’utilisation. La capacité du smartphone d’analyser le contexte de l’utilisation en temps réel, ainsi que la compréhension de son historique, nous permet de fournir une meilleure expérience utilisateur.

L’analyse du comportement des utilisateurs

A travers un exemple concret, voici la façon dont l’analyse du comportement de l’utilisateur contribue à la création d’un système adaptatif. Dans la désormais célèbre Google Glasses vidéo, nous suivons l’utilisateur tout au long de sa matinée, pendant qu’il mange son petit déjeuner, puis quitte sa maison en direction de la station de métro. En arrivant à la station de métro, il reçoit un message lui indiquant que le métro est suspendu et lui propose un itinéraire à pied. Aussi utile que cela puisse être, un véritable système adaptatif d’analyse du comportement de l’utilisateur lui aurait signifié le problème de métro bien avant, et pourquoi pas le réveiller 30 minutes plus tôt afin de lui permettre de ne pas arriver en retard.

GoogleNow

Comprendre le comportement de l’utilisateur et connecter cela avec des API permet de comprendre et de nous adapter à ses besoins. La plupart du temps, utiliser une source de données n’est pas suffisant; il faut combiner les technologies (connectivité réseau, le comportement de l’utilisateur et les données des capteurs). C’est la seule façon de comprendre le contexte.

Par exemple, nous pouvons mesurer la température extérieure en combinant l’emplacement actuel de l’utilisateur avec des API météo, puis utiliser ces données pour offrir des numéros de téléphone des compagnies de taxi à proximité en plus d’un sentier de randonnée, en supposant que l’utilisateur peut souhaiter ne pas se rendre au travail en la pluie.

Utiliser l’historique de l’utilisateur

Le ciblage comportemental ou personnalisation se réfère à un ensemble de technologies utilisées par les éditeurs et les annonceurs de site Web qui leur permettent d’accroître l’efficacité de leurs campagnes en capturant les données pour s’adapter à leurs besoins. La technologie de personnalisation permet l’insertion dynamique, la personnalisation ou suggestion de contenu dans n’importe quel format pertinent pour l’utilisateur, basée à la fois sur des détails explicites et des comportements implicites.

Comprendre l’historique de l’utilisateur est possible avec une connexion réseau. Cependant, la connectivité réseau n’est pas seulement importante pour comprendre l’utilisateur et ses données en ligne, elle est un instrument vital qui relie toutes les autres technologies ensemble – le cloud computing, la météo, la circulation ou même la connexion elle-même (Wi-Fi ou 3G) nous aide à comprendre le contexte. En fin de compte, les possibilités inhérentes à la compréhension et la conception de l’utilisateur – son contexte – sont construites grâce à la collecte des données des capteurs et des données utilisateur via le réseau.

Les données des capteurs

Un capteur pour les systèmes adaptatifs est une technologie qui permet à un périphérique de comprendre et d’évaluer le contexte. Cela peut être un accéléromètre, un appareil photo, une montre ou encore un microphone. Nous pouvons utiliser les différents capteurs embarqués dans les smartphones pour mieux comprendre l’environnement de l’utilisateur. Par exemple, l’accéléromètre intégré peut être utilisé pour évaluer si un utilisateur marche ou court.

Igrill

Il existe deux principaux scénarios d’utilisation de capteurs: les objets de tous les jours transmettant des données comme la température ou les sons. Par exemple, iGrill, un thermomètre de cuisson et une application qui communique avec les smartphones via une connexion Bluetooth. Ou les applications mobiles qui utilisent les capteurs intégrés pour recevoir les données et les interpréter pour l’utilisateur. En utilisant ces capteurs et les autres technologies évoqués ci-dessus, nous pouvons souvent obtenir des renseignements puissants sur le contexte d’utilisation et l’utiliser pour créer des systèmes adaptatifs.

En conclusion

Aujourd’hui, nous commençons tout juste à voir le potentiel de l’utilisation de capteurs et la technologie pour communiquer entre des périphériques et des personnes. Le terme «Objets connectés» se réfère à des objets uniquement identifiables qui sont connectés au réseau. Tel, Le flower Power de Parrot pour penser à arroser vos plantes ou Kolibree, la brosse à dents qui vous donne des indications sur votre hygiène. Il ne fait aucun doute que la conception adaptative jouera un rôle clé dans les futurs appareils et les interfaces utilisateur fonctionnelles qui donnent aux utilisateurs un contrôle intuitif sur leur environnement dans une situation ou un contexte.

Voici la présentation complète d’Avi Itzkovitch présenté lors du MOBX 2014

 

Share this post

Audrey Chatel

Audrey Chatel

Global Head of Marketing pour le Groupe Europ Assistance Diplômée du #MBAMCI Marketing & Commerce sur Internet. Auteure du livre #UX #Mobile : Les clés de la conception, du contenu et du design mobile

No comments

Add yours